Covid-19, importance du confinement et naturopathie


Bien-être / vendredi, mars 27th, 2020

C’est quoi le covid-19 ?

Les coronavirus ont été découverts dans les années 1960. Ils existent plus d’une centaine de coronavirus dont certains sont pathogènes. Ils font partie d’une large famille incluant des virus responsables de simples rhumes mais aussi, le plus connu, SRAS induit par le virus SARS-CoV 1, qui a provoqué une épidémie de « pneumonie atypique » ayant causé la mort de 800 personnes dans le monde en 2013. Le taux de mortalité était de 33%. Le dernier coronavirus découvert (le 7ème) est le celui dont on parle actuellement, le SARS-CoV-2 qui provoque la maladie à Coronavirus de 2019 (Covid-19). Certaines personnes peuvent avoir le virus mais ne développe pas la maladie. La mortalité au jour d’aujourd’hui a été estimé à 2.2% par le ministère de la santé.

L’importance du confinement

Alors pourquoi fait-il plus de mort que son prédécesseur ? Parce qu’il est beaucoup plus contagieux. Une personne contaminée en contaminerait 2 à 3 autres. Le faible taux de mortalité combiné à un fort taux de contagion permet au virus de se développer rapidement. Un virus avec un faible de fort taux de mortalité et un faible de taux de contagion meurt de lui-même car il n’a plus d’hôte. Contrairement à une bactérie, un virus a besoin d’un hôte (ici l’homme) pour se propager. Le virus ne circule pas, c’est l’homme qui le fait circuler. Le virus reste virulent quelques heures certaines surfaces. C’est pour cela qu’il est indispensable de respecter LE CONFINEMENT et les consignes gouvernementales :

  • Rester à la maison
  • Distanciation sociale : plus d’un mètre entre chaque personne
  • Se laver les mains régulièrement
  • Eternuer dans le votre coude

Naturopathie et immunité

En naturopathie, nous travaillons principalement sur le terrain de la personne, c’est à dire sa capacité à faire aux agressions extérieures.

Les trois piliers de la naturopathie sont l’alimentation, la gestion des émotions et le mouvement. Mes conseils dans le cadre de cette pandémie concernant ces trois piliers :

  • Gestion des émotions : le stress est un des pires ennemis de l’immunité. Une quantité phénoménale d’informations, d’images et d’analyses circulent un peu partout. La quantité d’information peut être source d’angoisse.  Je vous conseille de ne regarder les informations qu’une seule fois par jour et de vérifier les sources de tout ce que vous lisez. A la place, essayez plutôt la méditation ou la sophrologie. Des applications de méditations offre leur contenu pendant le confinement, c’est le cas de 7mind que j’utilise actuellement. Des sophrologues offrent des séances préalablement enregistrées.
  • Le mouvement : continuer à bouger malgré le confinement. De nombreuses vidéos sont présentes sur le net pour faire du sport dans salon tout en s’amusant. C’est l’occasion de tester de nouvelles activité comme le yoga, la danse …

Ils existent une multitude de plantes et d’huiles essentielles pour booster le système immunitaire et lutter contre les infections. Vous trouvez une foule de données sur internet mais faites attention à vos sources et lisez les précautions d’utilisation. Même si ce sont des produits naturels, ils ne sont pas pour autant sans danger.

Parmi ceux que j’ai trouvé pertinent

Sources

Santé Public France : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-24-mars-2020

INRS : http://www.inrs.fr/publications/bdd/eficatt/fiche.html?refINRS=EFICATT_Infection%20%C3%A0%20coronavirus%20MERS-CoV

Institut Pasteur : https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/coronavirus-wuhan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.