Différentes façons de saler


Cuisine / mercredi, janvier 24th, 2018

Le sel : un indispensable dans notre cuisine. Il est également indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme : il maintient et régule le liquide dans lequel baigne les cellules. Cependant l’excès de consommation de sel est aujourd’hui reconnu comme un des facteurs de risque d’hypertension artérielle et de maladies cardio-vasculaires.

Il est utilisé comment exhausteur de goût et également comme conservateur. Pour consommer moins de sel, la première étape est de privilégier les plats faits maison au plats cuisinés.  Et là il existe différentes façon de saler.

Voici les différents produits que j’utilise régulièrement :

  • le condiment maison 

Je mélange du gros sel de Guérande à des carottes hâchées finement (ou mixées) et des herbes aromatiques. Ce bouillon se conserve des mois à température ambiante et je l’utilise principalement pour saler l’eau de cuisson.

  • le miso 

Celui que j’utilise s’appelle le shiro miso.  C’est une pâte fermentée et salée à base de riz doux blanc et de soja. L’utilisation de ce produit ne permet pas de diminuer sa consommation en sel mais il apporte des minéraux et des protéines. Je l’utilise principalement dans les soupes. Cela rehausse le goût des légumes. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma recette de soupe à la courgette sur Veggfood. Ce n’est pas trop de saison mais cette soupe est aussi excellente avec du potimarron!

  • le sel aux herbes 

On en trouve un peu partout. Je privilégie le bio et j’ai actuellement le Sapori des Produits de la vie dans mon placard. Cette enseigne est présente sur beaucoup de foire (bio ou non). Sinon j’apprécie aussi l’Herbamare de A.Vogel qui a l’avantage de se trouver dans la majorité des grandes surfaces. Ces deux produits ont la même quantité de légumes (30%) et sont bio.

  • le gomasio 

C’est un mélange de sel et de sésame. J’aime beaucoup celui de la marque Jean Hervé. Depuis peu je le fabrique moi-même : 1 cuillère à soupe de sel pour 11 cuillères à soupe de sésame. Il suffit de mixer le tout dans un moulin à café et le tour est joué. Cette recette provient de l’excellent article de Julie de Friendly beauty  sur les recettes de base et des variantes très intéressantes. Je l’utilise principalement en saupoudrage sur les salades.

J’espère que vous avez fait quelques découvertes et cet article vous aura donné envie de tester l’un ou l’autre possibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *