La naturopathie en quelques mots

Il y a en ce moment un réel engouement pour les médecines alternatives. La naturopathie en fait partie mais elle n’est pas encore bien connue.

C’est médecine non conventionnelle qui est complémentaire à l’allopathie et ne peut pas la se substituer

La naturopathie s’intéresse à la personne en entier (corps, âme, esprit), c’est à dire au fonctionnement des organes mais aussi à la personnalité, à l’environnement de la personne.

La notion de terrain est centrale. Le terrain est la sensibilité de la personne à certaines maladies. Le terrain c’est le vécu personnel, les racines héréditaires. A la fin de sa vie Pasteur disait « le microbe n’est rien, le terrain est tout ».

C’est en étudiant le terrain et l’état actuel de la personne que le naturopathe effectue un bilan de vitalité (et non un diagnostic).

Les piliers de la naturopathie

Il sont au nombre de trois : une alimentation saine et vivante, une bonne gestion des émotions, du mouvement et de la respiration

Que veut dire une alimention saine et vivante ? Privilégier les produits frais, de qualité et non transformés. Pour les huiles alimentaire par exemple, on les choisira toujours vierge de 1ère pression à froid. La boisson est également important et on l’oublie souvent. Un naturopathe posera toujours des question sur la digestion. Un bon transit est essentiel à une bonne santé général. Notre ventre est notre deuxième cerveau!

Une mauvaise gestion des émotions se répercutera forcement sur le corps et la santé. Une des choses principale que j’ai appris pendant mes cours de naturopathie : tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime!

Nous vivons à 100 à l’heure, passons d’une activité une autre (parfois même à plusieurs autres en même temps). Hors il est important de prendre du temps pour soi, de faire des pauses, de se ressourcer.  Avoir un sommeil de qualité et suffisant est également primordial.

Le mouvement et respiration est le 3ème pilier. Par mouvement, on attend marche, running, natation ou tout autre sport. Il n’est pas nécessaire de ‘pratiquer’ un sport mais bouger 30 minutes est important. Concernant la respiration, j’ai fait article dédié ici. Et surtout penser à vous oxygéner (même s’il fait froid ! )

En s’appuyant sur ces trois pilliers le naturopathe peut conseiller de la phytothérapie, fleurs de Bach, aromathérapie, massage ou encore réflexologie.

Les émonctoires

Les émonctoires sont des portes de sortie des toxines. Le stress, le fait de manger de manière déséquilibrer, la vie sédentaire encrasse notre organismes. Lorsque notre corps est trop encrassé, mes émonctoires principaux (le foie, le rein et les intestins) sont surchargés et n’arrive plus à faire leur travail. C’est là que les émonctoires secondaires (peau et poumons) participe à l’élimination des toxines ce qui va provoquer des problèmes de peau (acné, eczéma),  et des troubles de voies respiratoires chroniques.

Le naturopathe va aider les émonctoires à mieux fonctionner grâce notamment à la phytothérapie, aux massages.

La consultation

La naturopathe va cherche la cause racine d’un symptôme (la cause de la cause de la cause …) et va poser une multitude de questions. C’est pour cela qu’une consultation dure entre 1 et 2 heures.  Le naturopathe est un éducateur de santé : son rôle est d’expliquer les raisons de la maladie, d’apprendre à son client à devenir autonome.

Après la consultation, le client devient acteur.  Le naturopathe va donner des conseils d’hygiène de vie qui vont chambouler les habitude de la personne. Le naturopathe est une personne d’écoute et va aider la personne à prendre en main sa santé.

Le site de Nana-turopathe regorge d’article clair et synthétique sur une multitude de sujet. Je vous le recommande vivement.

« Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester » Gandhi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *